Depuis le confinement, au coeur de ce ralentissement économique, face à l’inquiétude d’un retour à la normalité, du business as usual, des citoyen·nes se sont regroupés pour lancer cet appel du 4 mai. Nous sommes des infirmier·ers, professeur·es, étudiant·es, réalisateurs·trices, entrepreneur·es, photographes, auteur·es, médecins, agriculteur·trices, libres de tout parti et de toute organisation, vivant en Suisse romande. Nous invitons chacun·e (individu ou organisme) qui se reconnaît dans cet appel à le soutenir, se l'approprier et le diffuser.




Parmi les nombreuses et nombreux signataires, les personnes suivantes nous soutiennent :
Thomas Wiesel, Humoriste
Simon Corthay, Journaliste
Lytta Basset, Prof. hon. Université Neuchâtel
Madeleine Caboche, Journaliste retraitée
Sylvie Podio, Municipale
Céline Vara, Conseillère aux Etats
Louisa Becquelin, Illustratrice
Matthieu Gafsou, Photographe
Alexandre Cellier, Musicien
Bernard Jonzier, Journaliste
Sara Gnoni, Conseillère communale, présidente de ToxicFree Suisse
Dominique Bourg, Professeur honoraire
Alberto Mocchi, Secrétaire associatif, Municipal
Alix Noble Burnand, Thanatologue
Christine Pompéi, Auteure jeunesse
Tom Tirabosco, Artiste
Christel Berset, Politologue
Béatrice Lovis, Chargée de recherche
Karim Slama, Comédien-humoriste
Karine Guignard, Musicienne (la Gale)
Alizé Oswald, Xavier Michel, Musiciens (Aliose)
Lionel Frésard, Comédien
Nathalie Chèvre, Ecotoxicologue
Claude Barras, Cinéaste
Lauriane Gilliéron, Actrice


Et plusieurs dizaines de milliers de citoyen·ne·s suisses